logo

ETUDE DES ICONES

 


Péris Iérémiadis a consacré beaucoup de temps à l'étude de la tradition iconographique, sans doute en lien avec son propre engagement spirituel, à partir des années 1970. Ces études au fusain ou à la mine de plomb, dont nous voyons ici quelques exemplaires, ont naturellement nourri la création ultérieure des portraits de Saints de la dernière période (en 2003- 2004), portraits réalisés en pigment gratté, pour l'édition de La vie des Saints (Monastère Ormylia).

 

Ange Gabriel, par Péris Iérémiadis, vers 1975, 
fusain sur papier (95,5 cm x 66,4 cm).

 

Πανσέληνος Μανουήλ-Η βάπτιση του Χριστού, Άγιον Όρος πρωτάτο π.1290 / Manuel Panselinos, Le baptême du Christ, Mont Athos, dans Le Protaton, Eglise du Protos (qui préside la Sainte Épistasie), à Karyès (capitale de la république monastique du Mont Athos), XIIIe siècle-XIVe siècle :

 
     

Ἰωάννης ὁ βαπτιστής / Jean le Baptiste ou Jean Baptiste
Même source d'inspiration, Athos (cf. ci-dessus).

Fresque attribuée à Manuel Panselinos: Saint Jean le théologien
dictant son évangile à son disciple Prochorus.

Les copies ci-dessous (95,5 X 66,4 cm) ont été réalisées par Péris Iérémiadis en 1974: 

       
 
Pour en savoir plus: > "Musée d'images de Péris Iérémiadis et art sacré" (par K.Iérémiadis)

 

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite.

 

Joomla SEO by AceSEF